Chroniques

Ashlon

C’est le nouveau roman fantasy jeunesse de H.Roy. C’est un livre que j’ai lu cet été. Envoûtée par sa sublime couverture qui invite au voyage je n’ai pas regretté mon choix. Ayant déjà lu et apprécié deux autres romans de l’auteur j’attendais beaucoup de ce roman.


Résumé :


L’histoire se déroule à Aurora une société matriarcale où tout semble aller pour le mieux. Notre héroïne, Sigal, lutte pour y trouver sa place. Elle qui pensait son avenir tout tracé au sein des Cyans, les femmes chargées de transmettre le Savoir, se retrouve propulsée au cœur de l’Essaim parmi les Élites, la force armée d’Aurora, suite au grave accident dont sa sœur aînée est victime. Bien qu’elle ne fasse pas l’unanimité parmi ses compagnonnes d’armes elle parvient à rester dans les rangs. 


Jusqu’au jour où, au beau milieu d’une ronde, elle se retrouve nez à nez avec un inconnu grièvement blessé. Il a franchi les barrières protégeant sa cité. La loi l’oblige à l’achever. Incapable de s’y résoudre elle va alors tenter de le sauver au péril de leur vies. 

Mes réflexes de Cyan m’incitent à lui porter secours, mais ma récente initiation en tant qu’Elite me rappelle à l’ordre : la violation de notre territoire est un crime. Je dois le tuer. C’est la loi.

Ashlon, H.ROY

La lecture est fluide, rapide, on en redemande à chaque nouveau chapitre. J’ai été happée dans le tourbillons de sentiments que nous expose Sigal. Les personnages principaux sont attachants et les antagonistes sont exaspérants à souhait. Nous les découvrons au même rythme qu’ils apprennent à se connaître. Et, bien vite, nous apprenons que tous sont bien plus complexes qu’ils ne le laissent entrevoir. 

Même si le “scénario”, si je puis me permettre d’employer ce terme, est un classique du genre et reste, pour qui est un aficionados, prévisible H.Roy a su, grâce à la fluidité de sa plume, nous emporter dans cet univers plein de magie. Aucune suite n’a encore été officiellement annoncée mais je ne pense pas que l’auteur laissera passer l’occasion de nous faire rêver de nouveau aux côtés de la fougueuse Sigal. 

Ce roman vous plaira si vous aimez les héroïnes qui n’ont pas froid aux yeux, les jeux de pouvoirs et les histoires d’amour interdites. 

Ta place est dans la lumière, à la croisée des vents. Tu appartiens au Soleil. […] Au bal de la Nuit les Ombres mènent la danse.

Ashlon, H.ROY

En conclusion je dirais que ce livre est une invitation au voyage. Dans son avant propos H.Roy nous explique d’ailleurs que ce sont ses vacances au Mexique qui lui ont inspiré cette histoire et nous souhaite un bon voyage. Objectif atteint pour moi !

Livrement vôtre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + neuf =